Livres

c#236 Play Hard T3 – K. Bromberg

Titre : Play Hard – Hard to Score
Tome : 3
Auteur.e : K. Bromberg
Éditions : Hugo New Romance
Nombre de pages : 445
Prix : 17,00 euros
Lien Amazon : Play Hard T3 – K. Bromberg
Chronique des tomes précédents : Play Hard T1, Play Hard T2

Autres romans de l’auteur.e déjà chroniqué : Sweet heart, Everyday Heroes (T1), Everyday Heroes (T2), Everyday Heroes (T3)

Résumé:

 » Difficile de gagner son cœur « .

Comme ses 3 sœurs, Brexton Kincade, est toujours prête à recruter de nouveaux clients pour remonter l’agence de sportifs fondée par sa famille et qui bat de l’aile. Mais lorsque la réputation de son père qui dirige l’agence, se trouve mêlée à une histoire de faillite de la famille du joueur vedette de l’équipe de football américain qu’elle vient de signer, cela risque de compromettre sa relation avec ce dernier qu’elle retrouve dix ans après l’avoir rencontré… 

Avis:

Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce roman !

Ayant adoré les deux premiers tomes, j’avais super hâte de retrouver les soeurs Kincade pour de nouvelles histoires. J’ai bien aimé l’histoire dans ce tome, mais le rythme m’a moins entraîné. Je rappelle que les tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres, bien que les lire en ordre est mieux.

Dans ce tome, nous découvrons une troisième soeur Kincade, Brexton. Comme ses soeurs, elle travaille dans l’agence sportive familiale. Et alors qu’elle tente de recruter un joueur, elle tombe sur un de ses amis d’enfance, Drew. Ils s’étaient perdu de vue, dix ans plus tôt, suite à un scandale chez les Bowman et au décès de la mère de Brex. Ils ont toujours des sentiments l’un pour l’autre, mais l’animosité entre les familles de Drew et Brex ajoute de la complexité à la situation.

J’aime beaucoup les histoires de retrouvailles et de secondes chances, un peu comme dans le tome 1 avec Dekker et Hunter. Ici, les choses sont légèrement différentes car Brex et Drew sont des amis d’enfance qui se retrouvent dix ans plus tard. Le schéma est donc friends to lovers avec une bonne dose de drame familial. Leur rapprochement se fait très naturellement.

Brex est une jeune femme belle, intelligente et dévouée à son travail. J’aime toujours autant la thématique des femmes travaillant dans un milieu dominé par les hommes et le combat que c’est d’être prise au sérieux. Drew semble avoir beaucoup de poids sur les épaules et c’est pour cela qu’il se contente du poste de remplaçant dans son équipe de football. Brexton sera d’un grand support pour lui. Tous deux se complètent vraiment.

Comme toujours, j’aime beaucoup la plume de K. Bromberg et l’histoire est très intéressante. J’ai trouvé les personnages très profonds, néanmoins, j’ai eu plus de soucis avec le rythme du récit. Contrairement aux deux tomes précédents, celui-ci m’a légèrement ennuyé… J’ai tout de même hâte de découvrir le quatrième tome avec la quatrième soeur.


Note : 3.5 sur 5.

3 commentaires sur “c#236 Play Hard T3 – K. Bromberg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s