Chronique·Livres

c#209 Wish T3 – Audrey Carlan

Titre : Wish – Isabeau
Tome : 3
Auteur.e : Audrey Carlan
Éditions : Hugo New Romance
Nombre de pages: 353
Prix: 17,00 euros
Lien Amazon: Wish T3 – Audrey Carlan
Avis sur les tomes précédents : Wish T1, Wish T2

Autres romans de l’auteur.e déjà chroniqué : Biker Girls T1 et T2, Biker Girls T3 et T4

Résumé:

Aussi loin que je me souvienne, je me suis sentie perdue. 
Avec deux pères géniaux et un diplôme d’une école de cuisine, je devrais être au sommet du monde, prête à créer des desserts remplis d’amour et de lumière. Et pourtant, il me manque quelque chose. 
Le jour de mon vingt-cinquième anniversaire, deux belles femmes se présentent à ma porte avec une poignée de lettres roses et prétendent être mes soeurs. J’ai toujours pensé que j’étais le produit d’une mère porteuse anonyme, mais mes pères se mettent enfin à parler. Ils ont su 
toute ma vie qui était ma mère biologique et la pile de lettres prouve que ma mère savait aussi pour moi. Le coeur en vrac, ma valise dans une main, les lettres de ma mère dans l’autre, j’ai traversé le pays, de Chicago, dans l’Illinois, à la petite ville de Pueblo, dans le Colorado. À chaque kilomètre qui me rapproche de ma nouvelle famille, le vide en moi commence à se remplir. Tout en apprenant à connaître mes soeurs, je découvre que j’aime la ville et que je suis proche de ces deux femmes. Lorsque le magasin de bonbons situé à côté de l’entreprise de ma soeur doit fermer, je saute sur l’occasion pour ouvrir ma propre boulangerie avec mon nouvel 
héritage et pour commencer ma nouvelle vie…

Avis:

Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce roman !

J’enchaîne les Audrey Carlan, il faut croire ! Tout de suite après la saga Biker Girls, je continue avec la saga Wish. À nouveau, dans cette saga, nous rencontrons des protagonistes différents à chaque tome. Après avoir apprécié également les deux premiers tomes, j’enchaîne avec le troisième. Et le verdict est que c’est mon préféré de la saga !

Ce tome met en avant le personnage d’Isabeau, la sœur cachée de Suda Kaye et Evie. Ainsi sa vie a éclaté lorsqu’elle a découvert qu’elle n’était pas le produit d’un don d’ovocytes et que ses pères ne lui avaient jamais parlé de sa mère biologique, qui elle connaissait son identité. Le tome 3 continue tout de suite après la fin du second tome, tandis qu’Isabeau se dépêche de rejoindre ses deux sœurs qu’elle vient tout juste de rencontrer, en compagnie de son meilleur ami Jasper.

L’histoire est touchante au plus haut point, tandis qu’Isabeau est en quête de ses origines. Elle vient tout juste de finir ses études en pâtisserie et pense à ouvrir une boutique. Elle est à un point où elle est complètement perdue et nécessite le besoin de connaître et de se rapprocher de sa famille biologique. Ainsi, la culture amérindienne est également présente dans ce tome, ce qui me ravie. 

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Isabeau ainsi que ses relations avec ses proches. J’ai adoré suivre ses sentiments vis à vis des lettres de Catori et de son rapprochement nouveau avec ses demi-sœurs. Encore une fois, la romance arrive un peu vite, bien qu’Isabeau préfère attendre avant de devenir trop intime avec Kyson. On avait rencontré ce personnage dans le premier tome, mais il se révèle dans celui-ci. J’avoue qu’il m’a bien plu ce petit gars. Ça m’a fait plaisir de revoir les sœurs des tomes précédents, ainsi que Toko, l’adorable grand-père.

Une très belle lecture pour ce tome centré sur la famille. Ce roman est aussi léger et agréable que ses précédents, tout en étant très prenant. J’ai hâte de découvrir le quatrième et dernier tome sur Catori, la mère des filles.


Note : 3.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s