Chronique·Livres

c#121 Et Le Désert Disparaîtra – Marie Pavlenko

Titre: Et Le Désert Disparaîtra
Auteur(e): Marie Pavlenko
Éditions: Flammarion
Nombre de pages: 240
Prix: 14,00 euros
Lien Amazon: Et le Désert Disparaîtra – Marie Pavlenko

Autre roman de l’auteur(e), chroniqué: Je suis ton soleil – Marie Pavlenko

Résumé:

Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre bientôt. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré. Son peuple, nomade, traque les derniers arbres et vend leur bois pour survivre. Samaa aimerait être chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’homme. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages. Samaa se perd, et fera une rencontre qui changera le destin de sa tribu à jamais.

 

Avis:

Un grand merci aux éditions Flammarion pour l’envoi de ce roman!

Ayant eu un coup de coeur pour Je suis ton soleil et la plume de Marie Pavlenko, j’ai attendu la sortie de ce roman avec impatience! J’ai eu la chance de rencontrer l’auteure lors d’un petit-déjeuner organisé par l’équipe, où elle nous à parlé de son récit, ce qui n’a fait qu’attiser ma curiosité sur son nouveau roman, assez différent des précédents.

Dans cette histoire, nous suivons Samaa qui ne connait rien d’autre que le désert. Dans ce monde, qui pourrait être notre futur, il n’existe que quelques arbres, que les chasseurs abattent et s’en servent de monnaie d’échange. Samaa veut elle aussi devenir chasseuse, mais ce métier d’homme lui est interdit. Un soir, elle décida de les suivre, mais son manque d’entrainement et de connaissance du terrain l’amènent à se perdre rapidement. Son voyage lui permet alors de découvrir de nouvelles ressources qui changeront sa vision du monde.

Ce voyage initiatique amène Samaa à s’interroger sur ce qu’elle a toujours cru savoir. Sa vision change lors de cette aventure hors du commun. Son instinct de survie et sa solitude lors de sa quête la poussent à s’ouvrir à ses sens et à la nature. L’espoir la traverse. Elle se demande s’il est possible de réutiliser ces ressources d’une façon différente, de vivre autrement qu’en tuant des arbres. Samaa parvient à comprendre ce nouveau monde qui s’offre à elle, grâce à cette expérience exceptionnelle.

Marie Pavlenko nous parle d’écologie, de l’urgence dans laquelle se trouve notre planète, qui pourrait ressembler au monde de Samaa dans un futur proche. Elle nous pousse à vivre en harmonie avec la nature et nous ouvre les yeux sur l’impact de nos choix sur l’environnement. En plus de ce thème important, l’auteure traite également de féminisme. Ce court roman se lit tout seul et, même s’il présente de petites longueurs,  j’ai trouvé ce récit surprenant, poétique, touchant et intense. Une fois encore, Marie Pavlenko m’a conquise et j’espère que vous avez déjà eu la chance de découvrir sa magnifique plume!

 

★★★★

 

7 commentaires sur “c#121 Et Le Désert Disparaîtra – Marie Pavlenko

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s